Le manager samouraï

Le Bushidô ou « La Voie du Guerrier » et le Hagakuré ont donné un cadre, un code de conduite aux Samouraïs basés sur des vertus et des pratiques qui affirment des valeurs que l’on retrouve aujourd’hui dans les arts martiaux. Les entreprises affichent leur bonne volonté en se dotant de charte éthique, de code de déontologie en affichant les valeurs des Samouraïs : l’honnêteté, le courage, la bienveillance, la loyauté… pour redonner un sens noble à l’engagement professionnel et consolider une culture d’entreprise. Mais attention ! Réaliser un code de conduite par effet de mode ou afficher des valeurs qui ne sont pas partagées ne leurrent personne. Le plus souvent rédigé sans la participation des salariés, le code ou la charte formule des voeux qui n’affirment pas toujours un véritable engagement.

Présentation

Christine Benoit est spécialiste en entreprenariat (Master en gestion et Healthcare Management, Floride), en communication et en sophrologie (Sophrologue Caycédien). Ses ouvrages sont aussi diversifiés que son parcours professionnel (gestion d’établissements de santé et de restauration collective, cabinet médical de sophrologie et formateur) et sa passion pour la philosophie, les lois universelles et la physique quantique.

Précédentes parutions